autrementditeditions@yahoo.fr   Place des archers, 3   B-7000 MONS - Belgique +32 (0)476 64 49 88 +32 (0)65 31 73 76
  •  
  •  
  •  

PRESSE ECRITE 2007

Charlotte Corday Ange de l’assassinat

 

Michel Dagneau, in Le Bibliothécaire, n°4, octobre-décembre 2007, p.29

 

Lettres à Jenny Colon

 

Michel Dagneau, in Le Bibliothécaire, n°4, octobre-décembre 2007, p.36

 

 

«  Alain Carré dit avec sensibilité et chaleur les textes croisés de René Char et d’André Velter  dans La fiancée bleue, Lettera amorosa» in Ici & Là, la revue poétique et semestrielle de la Maison de la Poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines, N°7 du 09/2007 présente  notre CD

 

Présentation de « un mâle »  de Camille Lemonnier dans la revue "L'Amitié" mensuel en langue française à destination des professeurs de Français et des francophiles des pays de l’Est.  Septembre 2007. Un grand article, pleine page en couleur, sur notre enregistrement avec reproduction en couleur etc.

 

 

 

René Char, Lettera amorosa, André Velter, La fiancée bleue (audiolivre), voix Alain Carré, guitare Frédéric Vérité, éditions Autrement dit, 2007. CD, 19,50 euros.

 

René Char, Lettera amorosa, illustrations de Georges Braque et Jean Arp, Poésie/Gallimard, 2007. 97 pages.

 

René Char, Poèmes en archipel. Anthologie de textes de René Char, Folio Gallimard, 2007. 448 pages.

 

 

L’amitié que René Char entretenait avec les peintres, ses « alliés substantiels », donne tout son sens à l’édition du manuscrit de 1952 illustré par le peintre alsacien Jean Arp, manuscrit inédit conservé à la Bibliothèque nationale de France. On voit ainsi les phrases et les images sourdre de l’écriture même de Char, parfois biffée, toujours posée. L’écriture toujours en mouvement de ce magnifique hymne à l’Absente trouve son aboutissement dans l’édition de 1963 illustrée par Georges Braque, édition rare que reproduit également ce beau petit livre Poésie/Gallimard. C’est ce même surgissement sur un fond de silence que propose la vaste anthologie des Poèmes en archipel, dans une visée clairement pédagogique cette fois. Les œuvres du poète, « conservateur des infinis visages du vivant » (Feuillets d’Hypnos, 83), y sont présentées selon les grandes évolutions de la poésie au XXe siècle : le surréalisme critique (Dehors la nuit est gouvernée…), l’inscription de la poésie dans un engagement (Seuls demeurent, Feuillets d’Hypnos, Fureur et mystère…), l’abolition de la frontière des genres (Les matinaux, Parole en archipel, Recherche de la base et du sommet…). De nombreuses illustrations scandent ce beau choix de poèmes, qu’élucident à chaque fois de brèves notices.

 

C’est encore une amitié __ celle de René Char et André Velter __ qui a guidé le choix des éditions Autrement dit, qui proposent depuis quelques années d’écouter sur CD ou MP3 de grands textes littéraires en langue française. « Écrits au rythme d’un pas caressant l’allée, les poèmes d’André Velter exaltent l’univers poétique de René Char et sèment leur offrande dans le vent. » (Marie-Claude Char). La voix chaude et puissante d’Alain Carré mêle les vers de Char (essentiellement Feuillets d’Hypnos et Lettera amorosa) et de Velter (L’arbre seul, Le haut pays) aux mélodies que le guitariste Frédéric Vérité interprète ou improvise superbement. « Ah ! le pouvoir de se lever autrement !... » On ne peut que recommander ce très bel hommage sonore à Char, qui avait désiré que Lettera amorosa fût l’écho explicite d’un madrigal de Monteverdi. Écouter lire Char, c’est retrouver avec bonheur cette harmonie qu’avait désirée le poète entre la ligne musicale et le dessin des mots.

 

 

Elsa Kammerer, Docteur ès Lettres, in Revue Etudes, revue de culture contemporaine juin 2007, 151e année !

 

 

 

René CHAR, compagnon d’évasion

Retrouver René CHAR, ses vers généreux, la douceur de ses mots, sa tendresse féconde, c’est renouer avec une poésie lumineuse et sensuelle.  Aubaine : le poète de L’Isle-sur-la-Sorgue est joliment fêté ce printemps à l’occasion du centeanire de sa naissance.  Un CD audio : La fiancée bleu et Lettera amorosa dits par Alain Carré sur des accords de guitares aux éditions Autrement dit + Références, prix, site internet.

 

Sophie Godin in Femmes d’aujourd’hui, n°21, 24 mai 2007. 

 

 

 

 

 

 

LA FIANCÉE BLEUE - LETTERA AMOROSA

René CHAR - André VELTER.

Voix : Alain CARRÉ, guitare : Frédéric VÉRITÉ.

 

Mons : Autrement dit, 2007.- CD audio de 79’31.- Isbn : 2-87445-031-6.- 19,99 €.-

 

Les auteurs :

René Char est né à deux pas de chez nous, dans le Vaucluse, à L’Isle-sur-la-Sorgue, le 14 juin 1907. Monté à Paris, il y décéda le 19 février 1988. Poète, il était aussi un grand résistant et fut avec Jean Vilar, à l'origine de la création du mondialement connu Festival d’Avignon qui lui rendra hommage en 2007 en programmant au In les "Feuillets d'Hypnos", l'une de ses oeuvres.

Poète, essayiste, homme de radio, André Velter, né en 1945 dans les Ardennes, se partage entre les voyages au long cours (Afghanistan, Inde, Tibet) et la mise en résonance des poésies du monde entier.

La voix vibrante aux inflexions touchantes d'Alain Carré donne vie « aux lieux où l'âme rare subitement exulte »   (Marie-Claude Char).

On ne présente plus Alain Carré, dont la voix profonde et chaude a incarné, au théâtre et à la radio, de nombreux auteurs. Dans cette collection, il interprète Stendhal, Verhaeren, Lemonnier et Rahier...  Passionné de musique, il met en scène de nombreux opéras et devient l'interlocuteur des Berlioz, Chopin, Musset, dans des récitals où verbe et musique dialoguent.

Après ses études musicales en France, dans les Conservatoires Nationaux, d’Annecy, Chambéry et Strasbourg, où il obtient les prix en compositions, esthétiques, et guitare, Frédéric Vérité diversifie son activité musicale : récitals, musique de chambre, musique ancienne, improvisation, direction d’orchestre, enseignement et composition. On lui doit notamment : Mèkané pour 70 guitares et percussions; Amer Indien pour violon, guitare et bande…

 

Le CD :

Comme elles se répondent bien les voix de René CHAR et d’André, comme elles vont l’amble celle d’Alain et la guitare de Frédéric Vérité…

Ce CD conçu pour le printemps des poètes 2007 est indiscutablement un coup de cœur !

Faut-il encore présenter le plus grand poète du XXe  siècle ?

Son épouse présente le CD : « Ecrits au rythme d'un pas caressant l'allée, les poèmes d'André Velter exaltent l'univers poétique de René Char et sèment leur offrande dans le vent. Chant d'amitié et d'allégresse.

La parole forgée avec violence et légèreté, caresse les écorces et les pierres avant de s'élever et de se déployer au-dessus des rivières et des monts. De sa voix grave et profonde Alain Carré prolonge un dialogue entre les deux poètes.

Lecture croisée de poèmes à la respiration haletante et amoureuse. Lettera amorosa sublime la parole de l'Amant hélant l'Absente, la glorifiant dans le temps qui lui donne la liberté d'aimer.. La voix vibrante aux inflexions touchantes d'Alain Carré donne vie « aux lieux où l’âme rare subitement exulte ».

 

Michel Dagneau, in Le Bibliothécaire, n°1, Janvier-Mars 2007.  Le bibliothécaire, est la revue de l’association des bibliothécaires belges d’expression française, c’est une revue libre publiée sans aucune subvention,

 

 

Charlotte Corday Ange de l’assassinat

 

Michel Dagneau, in Le Bibliothécaire, n°4, octobre-décembre 2007, p.29

 

Lettres à Jenny Colon

 

Michel Dagneau, in Le Bibliothécaire, n°4, octobre-décembre 2007, p.36

 

 

«  Alain Carré dit avec sensibilité et chaleur les textes croisés de René Char et d’André Velter  dans La fiancée bleue, Lettera amorosa» in Ici & Là, la revue poétique et semestrielle de la Maison de la Poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines, N°7 du 09/2007 présente  notre CD

 

Présentation de « un mâle »  de Camille Lemonnier dans la revue "L'Amitié" mensuel en langue française à destination des professeurs de Français et des francophiles des pays de l’Est.  Septembre 2007. Un grand article, pleine page en couleur, sur notre enregistrement avec reproduction en couleur etc.

 

 

 

René Char, Lettera amorosa, André Velter, La fiancée bleue (audiolivre), voix Alain Carré, guitare Frédéric Vérité, éditions Autrement dit, 2007. CD, 19,50 euros.

 

René Char, Lettera amorosa, illustrations de Georges Braque et Jean Arp, Poésie/Gallimard, 2007. 97 pages.

 

René Char, Poèmes en archipel. Anthologie de textes de René Char, Folio Gallimard, 2007. 448 pages.

 

 

L’amitié que René Char entretenait avec les peintres, ses « alliés substantiels », donne tout son sens à l’édition du manuscrit de 1952 illustré par le peintre alsacien Jean Arp, manuscrit inédit conservé à la Bibliothèque nationale de France. On voit ainsi les phrases et les images sourdre de l’écriture même de Char, parfois biffée, toujours posée. L’écriture toujours en mouvement de ce magnifique hymne à l’Absente trouve son aboutissement dans l’édition de 1963 illustrée par Georges Braque, édition rare que reproduit également ce beau petit livre Poésie/Gallimard. C’est ce même surgissement sur un fond de silence que propose la vaste anthologie des Poèmes en archipel, dans une visée clairement pédagogique cette fois. Les œuvres du poète, « conservateur des infinis visages du vivant » (Feuillets d’Hypnos, 83), y sont présentées selon les grandes évolutions de la poésie au XXe siècle : le surréalisme critique (Dehors la nuit est gouvernée…), l’inscription de la poésie dans un engagement (Seuls demeurent, Feuillets d’Hypnos, Fureur et mystère…), l’abolition de la frontière des genres (Les matinaux, Parole en archipel, Recherche de la base et du sommet…). De nombreuses illustrations scandent ce beau choix de poèmes, qu’élucident à chaque fois de brèves notices.

 

C’est encore une amitié __ celle de René Char et André Velter __ qui a guidé le choix des éditions Autrement dit, qui proposent depuis quelques années d’écouter sur CD ou MP3 de grands textes littéraires en langue française. « Écrits au rythme d’un pas caressant l’allée, les poèmes d’André Velter exaltent l’univers poétique de René Char et sèment leur offrande dans le vent. » (Marie-Claude Char). La voix chaude et puissante d’Alain Carré mêle les vers de Char (essentiellement Feuillets d’Hypnos et Lettera amorosa) et de Velter (L’arbre seul, Le haut pays) aux mélodies que le guitariste Frédéric Vérité interprète ou improvise superbement. « Ah ! le pouvoir de se lever autrement !... » On ne peut que recommander ce très bel hommage sonore à Char, qui avait désiré que Lettera amorosa fût l’écho explicite d’un madrigal de Monteverdi. Écouter lire Char, c’est retrouver avec bonheur cette harmonie qu’avait désirée le poète entre la ligne musicale et le dessin des mots.

 

 

Elsa Kammerer, Docteur ès Lettres, in Revue Etudes, revue de culture contemporaine juin 2007, 151e année !

 

 

 

René CHAR, compagnon d’évasion

Retrouver René CHAR, ses vers généreux, la douceur de ses mots, sa tendresse féconde, c’est renouer avec une poésie lumineuse et sensuelle.  Aubaine : le poète de L’Isle-sur-la-Sorgue est joliment fêté ce printemps à l’occasion du centeanire de sa naissance.  Un CD audio : La fiancée bleu et Lettera amorosa dits par Alain Carré sur des accords de guitares aux éditions Autrement dit + Références, prix, site internet.

 

Sophie Godin in Femmes d’aujourd’hui, n°21, 24 mai 2007. 

 

 

 

 

 

 

LA FIANCÉE BLEUE - LETTERA AMOROSA

René CHAR - André VELTER.

Voix : Alain CARRÉ, guitare : Frédéric VÉRITÉ.

 

Mons : Autrement dit, 2007.- CD audio de 79’31.- Isbn : 2-87445-031-6.- 19,99 €.-

 

Les auteurs :

René Char est né à deux pas de chez nous, dans le Vaucluse, à L’Isle-sur-la-Sorgue, le 14 juin 1907. Monté à Paris, il y décéda le 19 février 1988. Poète, il était aussi un grand résistant et fut avec Jean Vilar, à l'origine de la création du mondialement connu Festival d’Avignon qui lui rendra hommage en 2007 en programmant au In les "Feuillets d'Hypnos", l'une de ses oeuvres.

Poète, essayiste, homme de radio, André Velter, né en 1945 dans les Ardennes, se partage entre les voyages au long cours (Afghanistan, Inde, Tibet) et la mise en résonance des poésies du monde entier.

La voix vibrante aux inflexions touchantes d'Alain Carré donne vie « aux lieux où l'âme rare subitement exulte »   (Marie-Claude Char).

On ne présente plus Alain Carré, dont la voix profonde et chaude a incarné, au théâtre et à la radio, de nombreux auteurs. Dans cette collection, il interprète Stendhal, Verhaeren, Lemonnier et Rahier...  Passionné de musique, il met en scène de nombreux opéras et devient l'interlocuteur des Berlioz, Chopin, Musset, dans des récitals où verbe et musique dialoguent.

Après ses études musicales en France, dans les Conservatoires Nationaux, d’Annecy, Chambéry et Strasbourg, où il obtient les prix en compositions, esthétiques, et guitare, Frédéric Vérité diversifie son activité musicale : récitals, musique de chambre, musique ancienne, improvisation, direction d’orchestre, enseignement et composition. On lui doit notamment : Mèkané pour 70 guitares et percussions; Amer Indien pour violon, guitare et bande…

 

Le CD :

Comme elles se répondent bien les voix de René CHAR et d’André, comme elles vont l’amble celle d’Alain et la guitare de Frédéric Vérité…

Ce CD conçu pour le printemps des poètes 2007 est indiscutablement un coup de cœur !

Faut-il encore présenter le plus grand poète du XXe  siècle ?

Son épouse présente le CD : « Ecrits au rythme d'un pas caressant l'allée, les poèmes d'André Velter exaltent l'univers poétique de René Char et sèment leur offrande dans le vent. Chant d'amitié et d'allégresse.

La parole forgée avec violence et légèreté, caresse les écorces et les pierres avant de s'élever et de se déployer au-dessus des rivières et des monts. De sa voix grave et profonde Alain Carré prolonge un dialogue entre les deux poètes.

Lecture croisée de poèmes à la respiration haletante et amoureuse. Lettera amorosa sublime la parole de l'Amant hélant l'Absente, la glorifiant dans le temps qui lui donne la liberté d'aimer.. La voix vibrante aux inflexions touchantes d'Alain Carré donne vie « aux lieux où l’âme rare subitement exulte ».

 

Michel Dagneau, in Le Bibliothécaire, n°1, Janvier-Mars 2007.  Le bibliothécaire, est la revue de l’association des bibliothécaires belges d’expression française, c’est une revue libre publiée sans aucune subvention,

 

 

Accueil | Ajouter Autrement dit | Votre commande | Contact